Lycée polyvalent « Julie Victoire Daubié »

Lieu
Argenteuil (95)
Année
2010
Programme
Lycée
État
Réalisé
Surface
10 840 m²

Description

Imaginé à l’image de la jeunesse c’est un bâtiment dynamique, fluide et vivant, véritablement organique. Franck Loyd Wright considérait qu’une architecture naît de la rencontre des nécessités des gens avec l’esprit du lieu, à la manière d’un organisme vivant. Ainsi ce lycée se développe avec la plus grande liberté et une totale fraîcheur selon les impératifs du site, orientation, topographie, nuisances, accès, végétation, les options fondamentales dictées par les valeurs de la haute qualité environnementale et les souhaits et impératifs des utilisateurs. Mais aussi, suivant la nécessaire adéquation de l’image et de la fonction.

Sa grande façade sud, convexe, que son dévers, retenu par des poteaux arborescents, protège d’un ensoleillement incommodant, domine un grand parking et fait face à la gare voisine. Elle impose le bâtiment dans ce paysage de longues et sinueuses horizontales, voies, quais, routes. Elle sépare aussi le monde du déplacement de celui de la vie commune.

A l’ouest, le long du chemin paysagé d’accès au lycée, le mouvement du marcheur est accompagné par la cinématique de la façade fluide et rythmée qui le conduit jusqu’à l’entrée.

Les bâtiments, courbes, encadrent la cour qui devient place, plantée et étagée, ils s’articulent souplement, semblent se prolonger l’un l’autre, se mouvoir tranquillement. Ils se lient ou se répondent comme les membres identifiables, mais néanmoins indissociables, d’un organisme vivant. Ainsi les salles d’enseignement bénéficient d’une lumière généreuse mais sont protégées de l’ensoleillement, la cour est abritée des vents dominants et des nuisances sonores des voies ferrées qui bordent le terrain.
Institution importante dans le quartier le Lycée défini son cadre.


Programme :
Lycée d’enseignement général et technique
Restauration collective
Formation continue
Logements de fonction

Maître d’ouvrage :
Région Ile de France
Mandataire du Maître d’Ouvrage : SEMAEST

Construction neuve, Livraison : 2011.
Mission de base Loi MOP + EXE, OPC.
SHON : 13 063 m², Surface Utile : 7 958 m²
Montant des travaux : 25 880 000 € HT

Maîtrise d’œuvre :
Architectes : Ricardo Porro & Renaud de La Noue
BET structure et fluides, économiste : BETOM
Spécialiste HQE : Cap Terre
Mandataire de la maîtrise d’oeuvre : R. de La Noue